Grèce : Aide de l’UE pour le retour volontaire de 5.000 migrants à leurs pays d’origine

L’Union européenne et la Grèce ont annoncé jeudi 12 mars à Athènes une aide financière pour inciter 5.000 migrants vivant dans les camps surpeuplés des îles grecques à rentrer volontairement dans leurs pays d’origine.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS