Guinée : Campagne contre les violences faites aux femmes

Le gouvernement guinéen a lancé mardi 27 novembre une campagne de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, dont sont victimes plus de 80% des Guinéennes.
Le gouvernement précise dans un communiqué que l’objectif de cette campagne de 16 jours est de “conscientiser” les populations sur les conséquences de ces violences “afin de parvenir à un changement de comportement pour accélérer l’abandon de ces pratiques”.
Le gouvernement entend impliquer tous les acteurs sociaux, notamment les organisations de femmes, les jeunes, mais aussi le secteur privé, les médias et l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour faire face à cette “pandémie mondiale de la violence”.
Selon les résultats d’une enquête nationale sur les violences basées sur le genre (VBG), réalisée en 2016, 80,7% des femmes et filles de 15 à 69 ans ont dit avoir subi une forme de violence, dont 29,3% des violences sexuelles et 55,7% des violences physiques.
Les mêmes données montrent que 96,8% des femmes et filles de 15 à 49 ans ont subi l’excision. (Xinhua)