Guinée : L’OIF remet en cause la régularité des votes à venir

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF), qui accompagne le processus électoral en Guinée, a sévèrement remis en cause lundi 24 février la régularité du référendum et des législatives prévus dimanche prochain, et jugé qu’il lui était “difficile” de continuer sa mission.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS