Guinée : L’opposition veut boycotter et empêcher les législatives de février

L’opposition guinéenne a annoncé lundi 23 décembre à Conakry qu’elle allait boycotter les législatives prévues le 16 février et empêcher leur tenue, dans un pays en proie à des violences meurtrières en raison de l’intention prêtée au chef de l’Etat de briguer un troisième mandat en 2020.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS