Guinée : Prison ferme pour sept opposants à un 3e mandat présidentiel

Sept opposants guinéens ont été condamnés à trois mois de prison ferme pour avoir manifesté contre l’intention prêtée au président Alpha Condé de modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com