Gutteres : Il faudra plus qu’un vaccin anti-Covid pour soigner le monde

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a salué la mise au point de vaccins contre le Covid-19 tout en soulignant qu’ils ne suffiraient pas à recréer un monde prospère sans d’autres efforts sur le long terme.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS