Indésirables en Asie, des déchets plastique occidentaux en mal de débouchés

L’incinérateur ou la décharge : les pays occidentaux ont peu d’options dans l’immédiat pour gérer les déchets plastique qu’ils ne peuvent ou ne veulent pas recycler, et qui sont désormais indésirables en Chine et dans plusieurs pays d’Asie du Sud-Est.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com