Kenya : 2,4 millions de personnes menacées par la faim d’ici novembre

Au moins 2,4 millions de personnes risquent de se retrouver en situation d’insécurité alimentaire sévère d’ici novembre en raison de la sécheresse qui sévit dans le nord et l’est du Kenya, a estimé vendredi le Programme alimentaire mondial (PAM).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS