Kenya : L’ONU débloque des fonds d’urgence pour les victimes d’inondations

L’ONU a débloqué 3 millions de dollars du Fonds central de réponse d’urgence afin de venir en aide aux Kényans affectés par des inondations, des coulées de boue et des glissements de terrain, a annoncé lundi 2 décembre le porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric.

Cette somme permettra de “fournir de la nourriture, des moyens de subsistance, des abris et des services de santé aux personnes les plus vulnérables”, a précisé M. Dujarric.

“Les fonds seront également utilisés pour améliorer l’accès à l’eau potable et pour des campagnes de promotion de l’hygiène afin de prévenir les maladies hydriques et à transmission vectorielle”, a-t-il poursuivi.

D’après l’ONU, des tempêtes ont détruit et endommagé des maisons, des établissements de santé et des écoles, provoquant le déplacement de milliers de personnes et perturbant les services de base dans au moins 32 des 47 comtés du Kenya.

Depuis octobre, 132 personnes ont perdu la vie, a indiqué le gouvernement kényan.

TAGS