La BAD accorde 5 millions d’euros pour la protection du bassin du lac Tchad

La Banque africaine de développement (BAD) a affecté lundi 5 août 5,34 millions d’euros au Programme de réhabilitation et de renforcement de la résilience des systèmes socio-écologiques du bassin du lac Tchad (PRESIBALT).

Le projet – mené au Cameroun, Niger, Nigeria, République centrafricaine et Tchad – a le double objectif de contribuer à la sauvegarde du lac qui fait face à une menace de disparition et d’améliorer la résilience des populations vivant des ressources de ce bassin.

Le lac Tchad a connu, au fils des ans, un assèchement inquiétant, dû au réchauffement climatique, à des pluies de moins en moins abondantes et à une plus grande utilisation de ses eaux pour l’irrigation des cultures. (Xinhua)

TAGS