La Banque mondiale accorde au Mali 2 millions d’euros pour la filière mangue

La Société financière internationale (IFC), organisation du groupe de la Banque mondiale (BM), a décaissé 2 millions d’euros de prêt au Mali pour soutenir la filière de la mangue, a-t-elle annoncé jeudi.

Ce financement vise à aider le Centre d’étude et de développement industriel et agricole du Mali (CEDIAM), la plus importante structure de transformation de mangues du pays, à moderniser son outil de production et à acquérir les équipements nécessaires pour accroître sa capacité de collecte.

Il va également permettre à la société de connecter jusqu’à 1.000 petits producteurs supplémentaires à sa chaîne d’approvisionnement, déjà forte de 2.000 agriculteurs, et de soutenir 300 emplois directs et indirects.

“Le partenariat entre l’IFC et le CEDIAM permettra de créer des emplois et de renforcer le secteur agricole du Mali qui contribue de manière significative à l’emploi et au PIB du pays”, a indiqué Aliou Maïga, directeur de l’IFC pour l’Afrique de l’Ouest et centrale. (Xinhua)

TAGS