Dette : La Banque mondiale appelle à une “approche globale”

Le président de la Banque mondiale David Malpass a alerté sur les risques de surendettement des pays pauvres au sortir de la pandémie de Covid-19, exhortant à “une approche globale” du problème de la dette y compris sa réduction.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS