La Banque mondiale suggère des “réformes profondes” avant d’accueillir les projets chinois

Le gigantesque projet chinois des “Nouvelles routes de la soie” peut accélérer le développement économique et réduire la pauvreté dans un grand nombre de pays en développement mais comporte des risques en matière de corruption, d’endettement et pour l’environnement, a estimé la Banque mondiale dans une étude.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com