La BOAD va consacrer 5 milliards d’euros à des projets de développement entre 2021 et 2025

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a annoncé jeudi qu’elle allait consentir 3.300 milliards de francs CFA (5,03 milliards d’euros) ces cinq prochaines années à des projets de développement dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa).

Ce financement s’inscrit dans le Plan stratégique Djoliba 2021-2025 de la BOAD destiné à cinq secteurs prioritaires: l’agriculture et la sécurité alimentaire, les énergies renouvelables, les infrastructures de base, la santé, l’éducation et l’habitat social, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Sur les six derniers mois, soit de septembre 2020 à fin mars 2021, la banque a accordé un volume global de financement de 256,1 milliards FCFA (environ 390 millions d’euros) pour 24 projets dans l’espace Uémoa. Les projets soutenus concernent les secteurs de la finance et de l’assurance, des infrastructures de transport, d’énergie et d’assainissement, de la santé et de l’éducation, de l’industrie ainsi que de l’agriculture et du développement rural.

Au cours de cette période, la BOAD a dit s’être “démarquée par la réalisation du premier emprunt obligataire à objectif de développement durable jamais réalisé en Afrique”. Elle a fait état d’une “opération ambitieuse reflétant la nouvelle dynamique de l’Institution et qui a permis de lever 750 millions d’euros destinés à financer des projets à fort impact social et environnemental”.

Basée à Lomé au Togo, la BOAD est l’institution financière de l’Uémoa qui regroupe le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Mali, la Guinée-Bissau, le Sénégal et le Togo.

(Xinhua)

TAGS