La Cédéao maintient la pression sur les putschistes au Mali, en Guinée et au Burkina

La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a maintenu vendredi la pression sur la junte au pouvoir au Mali, où les sanctions restent en place, ainsi que sur la Guinée et le Burkina Faso, menacés de nouvelles mesures.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS