La Centrafrique juge “alarmant” l’état de ses finances

La situation des finances publiques en Centrafrique, deuxième pays le moins développé au monde selon l’ONU et en guerre civile depuis neuf ans, est “alarmante”, a déclaré le ministre de l’Economie dans un communiqué publié mercredi.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS