La Centrafrique lance sa commission “vérité et réconciliation”

L’Assemblée nationale centrafricaine a voté un projet de loi portant création d’une Commission justice, vérité, réparation et réconciliation (CJVRR), pour tenter de panser les plaies de plusieurs conflits et guerres civiles depuis 60 ans, selon un communiqué du gouvernement.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS