La Chine offre 30 millions de dollars de plus à l’OMS

La Chine a annoncé jeudi 23 avril qu’elle verserait 30 millions de dollars supplémentaires à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une décision qui intervient quelques jours après le désengagement américain dans l’institution.

“Cela servira notamment à la prévention et au contrôle de l’épidémie de Covid-19 et à soutenir le développement des systèmes de santé dans les pays en développement”, a déclaré Geng Shuang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis ont suspendu leur financement de l’OMS, dénonçant en particulier ses prises de position à ses yeux trop favorables à Pékin.

Le président américain Donald Trump avait également dénoncé la “mauvaise gestion” par l’organisation internationale basée à Genève de la pandémie liée au nouveau coronavirus.

“Soutenir l’OMS à un moment critique de la lutte mondiale contre l’épidémie, c’est défendre les idéaux et les principes du multilatéralisme et défendre le statut et l’autorité des Nations unies”, a ajouté Geng Shuang.

Il a assuré que la Chine avait déjà versé 20 millions de dollars à l’institution, un chiffre qui semble faire référence à un don effectué au mois de mars.

Après le désengagement américain, Pékin avait accusé l’administration Trump de “miner la coopération internationale” contre le Covid-19 et exhorté Washington à “assumer sérieusement ses responsabilités et obligations.” (AFP)

TAGS