La Côte d’Ivoire a levé 4 milliards d’euros sur le marché financier régional en 2021

La Côte d’Ivoire a levé en 2021 plus de 2.600 milliards de francs CFA (4,1 milliards d’euros) sur le marché financier régional, un montant plus élevé que prévu, pour “dynamiser son économie en pleine croissance”, a annoncé jeudi le Trésor ivoirien.

“Sur des prévisions de 2.229 milliards de FCFA (3,4 mds d’euros), nous
avons mobilisé 2697,6 milliards de FCFA (4,1 mds d’euros) sur le marché des
capitaux”, s’est félicité le directeur général du Trésor et de la Comptabilité
Publique de Côte d’Ivoire, Jacques Assahoré.

C’est près de deux fois plus qu’en 2019, où la Côte d’Ivoire avait levé
1382 milliards de francs CFA (2,1 mds d’euros) sur le marché régional.

Pour 2022, la Côte d’Ivoire, première économie des huit pays de l’Union
économique et monétaire Ouest Africaine (Uémoa) – Bénin, Burkina Faso, Côte
d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo – prévoit “une
mobilisation de 2.005 milliards de FCFA” (environ 3 milliards d’euros).

La Côte d’Ivoire utilise les emprunts sur le marché international pour
dynamiser son économie en pleine croissance.

En dépit d’un contexte sécuritaire complexe et d’une situation liée à la
pandémie de Covid-19, le pays a réalisé “une très bonne performance économique
avec une croissance de 7,4% en 2021”, a déclaré mercredi le président ivoirien,
Alassane Ouattara.

(AFP)

TAGS