La Côte d’Ivoire prend ses distances avec la Cour africaine des droits de l’Homme

La Côte d’Ivoire a retiré sa déclaration de compétence de la Cour africaine des droits de l’Homme, a annoncé mercredi 29 avril le porte-parole du gouvernement ivoirien, dénonçant des “agissements intolérables” de cette juridiction.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS