La distribution massive d’antibiotiques semble efficace, selon une étude menée au Niger

La distribution massive d’antibiotiques à des enfants au Niger a réduit la mortalité dans leurs villages, sans apparemment créer la résistance aux antibiotiques tant redoutée par les experts, selon une étude publiée mercredi 5 juin aux Etats-Unis.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com