La FAO aide Djibouti à lutter contre les criquets pèlerins

La FAO a remis à Djibouti un lot de véhicules et d’équipements pour lutter contre l’invasion de criquets pèlerins, a annoncé jeudi 15 octobre l’agence onusienne.

Le don est composé de cinq véhicules tout-terrain équipés de grues et de pulvérisateurs performants, d’équipements individuels pour les équipes de terrain ainsi que de stocks de pesticides, qui seront distribués à l’ensemble des cinq régions du pays, a précisé la FAO.

Par ailleurs, 27 formateurs ont été formés par un expert international de la FAO pour accompagner les équipes de terrain.

Selon la FAO, Djibouti fait face à “la plus grave invasion de criquets pèlerins observée depuis plus de 25 ans”, et les pertes agropastorales sont estimées à 6,5 millions de dollars, avec des besoins de relèvement s’élevant à 8 millions.

En février dernier, le gouvernement djiboutien avait demandé à la communauté internationale une aide de 1,5 million de dollars.

Depuis novembre 2019, des milliards de criquets pèlerins se sont propagés à travers l’Afrique de l’Est et ont ravagé les cultures agricoles et les pâturages, menaçant ainsi la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans des pays déjà vulnérables, comme la Somalie, l’Ethiopie et Djibouti.

TAGS