La fièvre jaune fait 76 morts au Nigeria

Une épidémie de fièvre jaune a tué 76 personnes dans trois Etats du Nigeria pendant les premiers jours du mois, a déclaré vendredi 14 novembre un responsable sanitaire.

Au total, 35 décès ont été signalés dans l’Etat du Delta, 33 dans l’Etat d’Enugu et huit dans l’Etat de Bauchi entre le 1er et le 11 novembre, a rapporté Chikwe Ihekweazu, directeur général du Centre de contrôle des maladies du Nigeria.

Environ 222 cas suspects et 19 cas confirmés ont également été signalés dans les trois Etats au cours de cette période, a poursuivi M. Ihekweazu.

Pour enrayer l’épidémie, le responsable a déclaré qu’une campagne de vaccination était en cours.

La fièvre jaune est principalement causée par un virus qui se propage par les piqûres de moustiques. La maladie est évitable par une seule dose de vaccin qui confère une immunité à vie. (Xinhua)

TAGS