La Grèce veut renvoyer 10.000 migrants en Turquie

Un incendie meurtrier suivi d’émeutes dimanche 29 septembre dans le camp grec de Moria, asphyxié par l’arrivée constante de nouveaux exilés, ont relancé la question de l’accueil des migrants en Grèce, qui veut renvoyer 10.000 d’entre eux en Turquie d’ici fin 2020.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS