La Mauritanie ferme ses écoles et universités après une recrudescence du coronavirus

La Mauritanie a annoncé mercredi 2 décembre la fermeture des écoles et universités pour deux semaines afin de faire face à une recrudescence des cas de nouveau coronavirus.

Le gouvernement a également décidé d’interdire les cérémonies publiques et de “limiter au strict minimum la présence des fonctionnaires dans l’administration publique”, a déclaré le ministre de l’Intérieur Mohamed Salem Ould Merzoug.

Ces mesures ont été prises suite une montée des cas de Covid-19 ces derniers jours dans le pays, après une baisse pendant les semaines précédentes.

Cent trente cinq nouveaux cas ont été annoncés mercredi contre 39 la veille. La Mauritanie a officiellement enregistré 8.863 cas de coronavirus dont 179 décès.

TAGS