La moitié des Afghans des zones rurales en situation d’insécurité alimentaire

Conséquence du conflit en cours et d’une sécheresse historique, près de la moitié des Afghans vivant en milieu rural sont en situation d’insécurité alimentaire, a indiqué lundi 3 juin le Bureau de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com