La nouvelle cheffe du FMI appelle l’Afrique à une gestion raisonnable de la dette

La nouvelle cheffe du Fonds monétaire international (FMI) Kristalina Georgieva a effectué lundi 2 décembre ses premiers pas en Afrique en louant le continent comme une terre d’investissements et en appelant ses dirigeants à une gestion raisonnable de la dette.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS