La pandémie a donné lieu à des entraves “sans précédent” de la liberté d’expression, selon Amnesty

De nombreux gouvernements à travers le monde ont profité de la pandémie de coronavirus pour mettre en place des entraves “sans précédent” à la liberté d’expression et faire taire les critiques, a dénoncé Amnesty International dans un rapport publié mardi.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS