La pandémie va accroître les risques liés au trafic de drogue

Hausse prévisible du trafic de stupéfiants, usage de substances plus nocives, baisse des budgets publics de soin: la pandémie de nouveau coronavirus va exacerber les risques liés au commerce de drogues, prédit l’agence des Nations unies contre la drogue et le crime.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS