La RDC expulse le porte-parole de la Monusco

Le gouvernement congolais a demandé aux Nations unies le départ dans un « bref délai » de son porte-parole en RDC, dans une correspondance officielle.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS