La Russie ferme les bureaux d’Amnesty et de HRW

La Russie a annoncé vendredi la fermeture des bureaux de plusieurs ONG de défense des droits humains, parmi lesquelles Amnesty International et Human Rights Watch.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS