La sécurité alimentaire menacée par le déclin des populations d’abeilles

Le déclin des populations d’abeilles représente une “menace sérieuse” pour les plantes, a averti lundi 20 mai l’Agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), en demandant aux pays “de faire davantage” pour “protéger ces alliés indispensables dans la lutte contre la faim et la malnutrition”.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com