La Tanzanie dissimule-t-elle des cas d’Ebola ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a accusé la Tanzanie de ne pas avoir fourni d’informations sur des suspicions de cas d’Ebola, au risque d’entraver la lutte contre la propagation du virus qui a fait plus de 2.000 morts dans la région.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés
TAGS