La Tunisie refuse depuis deux semaines le débarquement de 75 migrants

Soixante-quinze migrants sauvés en Méditerranée sont bloqués depuis plus de 15 jours au large de Zarzis, dans le sud de la Tunisie, vivant sur le pont du remorqueur qui les a secourus, Tunis refusant de les accueillir.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TOUTE L’ACTUALITE DES MIGRATIONS