La Turquie arrête plus de 3.700 migrants en une semaine

Les forces de sécurité turques ont arrêté plus de 3.700 migrants en une semaine, a rapporté lundi 25 novembre l’agence de presse Anadolu.

Dans le nord-ouest du pays, les gendarmes turcs ont interpellé 1.475 clandestins dans la province d’Edirne, limitrophe de la Grèce et de la Bulgarie, où de nombreuses tentatives de traversées illégales sont enregistrées.

Les garde-côtes et les gendarmes ont par ailleurs intercepté plus de 1.500 personnes dans les provinces côtières de Mugla, Canakkale, Izmir, Balikesir, Mersin et Aydin, alors qu’elles essayaient de passer en Europe via la Grèce.

Enfin, 303 migrants ont été arrêtés dans les provinces de Kirklareli et de Tekirdag, dans le nord-ouest du pays.

En 2018, environ 268.000 migrants en situation irrégulière ont été arrêtés en Turquie et ce nombre a atteint près de 337.000 cette année, selon le ministère turc de l’Intérieur. (Xinhua)

TAGS