La Zambie veut abattre 2.000 hippopotames, les ONG indignées

La Zambie a provoqué l’indignation des défenseurs des animaux en annonçant mercredi 13 février son intention d’abattre 2.000 hippopotames au cours des cinq prochaines années afin de réduire leur nombre jugé excessif dans l’est du pays.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com