La zone africaine de libre-échange, un “pont pour la paix” ?

La Zone continentale africaine de libre-échange (Zlec), lancée dimanche 7 juillet lors du sommet de l’Union africaine (UA) à Niamey, pourrait constituer un “pont pour la paix”, a déclaré Amina Mohammed, secrétaire générale adjointe des Nations unies.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS