Lac Tchad : Un fonds de 100 millions de dollars pour contrer les effets de Boko Haram

Les quatre pays qui bordent le lac Tchad (Cameroun, Niger, Nigeria, Tchad) ont lancé vendredi 19 juillet à Niamey un fonds de 100 millions de dollars pour des projets visant à contrer les effets des attaques du groupe jihadiste Boko Haram.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS