L’Afrique a besoin chaque année de 5 milliards de dollars pour développer les TIC

L’Afrique a besoin chaque année d’environ 5 milliards de dollars pour soutenir le développement de ses infrastructures de technologie de l’information et de la communication (TIC) afin de réduire l’écart avec le reste du monde, a estimé lundi 9 septembre la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA).

“Quand on discute des villes intelligentes et de la citoyenneté numérique, il est également important de rappeler que seulement un tiers des Africains ont accès à l’Internet et la moitié d’entre eux possèdent un téléphone mobile”, a souligné Oliver Chinganya, directeur du Centre africain des statistiques de la CEA.

M. Chinganya, qui est également directeur de la division technologie, changement climatique et gestion des ressources naturelles de la CEA , a indiqué que les infrastructures numériques africaines étaient “loin derrière les meilleures au monde en terme de vitesse, de volume et de fiabilité”. (Xinhua)

TAGS