Le Bénin au bord de l’asphyxie après la fermeture de sa frontière avec le Nigeria

Sur la côte atlantique du Bénin, des dizaines de paniers de tomates pourrissent dans la chaleur moite. La plupart n’ont même pas été ramassées depuis que le Nigeria voisin a fermé ses frontières pour lutter contre la contrebande.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS