Le Bénin demande 500.000 moustiquaires au Fonds mondial

Le gouvernement béninois a demandé au Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme l’octroi de 500.000 moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action, d’une valeur d’1,6 million de dollars, a-t-il annoncé mercredi 4 septembre, à l’issue d’un Conseil des ministres.

Une récente étude réalisée par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) montre qu’au Bénin le paludisme est le premier motif de consultation, dépassant de loin les autres affections, avec un taux de 42,9% dans la population générale et un taux de 49,4% chez les enfants de moins de cinq ans.

Il est également le premier motif d’hospitalisation dans les formations sanitaires

“L’utilisation de la moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée d’action se révèle être le seul remède efficace pour lutter contre cette affection, qui est au Bénin la première cause de décès, avec un taux de 13,9% dans la population générale et un taux de 22,6% chez les enfants de moins de cinq ans”, souligne le PNLP. (Xinhua)

TAGS