Le Burkina libère 1.207 détenus pour freiner le coronavirus

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a gracié 1.207 détenus pour freiner la propagation du coronavirus dans le pays qui enregistre 288 cas et 16 décès.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS