Le Burundi demande l’aide du FMI

Le Burundi, dont les réserves de change ont diminué sous l’effet de la pression inflationniste et des conséquences de la guerre en Ukraine, a officiellement demandé l’aide du Fonds monétaire international (FMI), a annoncé samedi l’institution dans un communiqué.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés

TAGS