Le Cap-Vert demande 7 millions d’euros pour lutter contre le trafic de drogue et d’alcool

Le Premier ministre du Cap-Vert a demandé 7,2 millions d’euros aux donateurs pour lutter contre le trafic de drogue et d’alcool.

“Nous parlons de montants très élevés: 7,2 millions d’euros. Nous espérons que nous pourrons effectivement disposer des contributions nécessaires pour rendre opérationnel le programme”, a déclaré Ulisses Correia e Silva, mercredi 10 juillet devant les partenaires nationaux et internationaux.

Parmi les objectifs à atteindre dans ce programme figurent notamment la réduction de la prévalence des substances psychoactives de 7,6% à 6,8% d’ici à l’an 2022, la baisse de la prévalence de l’alcool de 63,5% à 61,8% et la réduction de la criminalité de 50% d’ici à l’an 2021, a-t-il détaillé.

La réunion s’est tenue en partenariat avec l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC). (Xinhua)