Le chef de l’ONU appelle les Etats-Unis et la Banque mondiale à dégeler des fonds afghans

Le secrétaire général de l’ONU a appelé une nouvelle fois les Etats-Unis et la Banque mondiale à dégeler des fonds afghans bloqués depuis l’accession au pouvoir des talibans, à défaut de quoi, a-t-il averti, “le cauchemar qui se déroule en Afghanistan” ne fera que s’accroître.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS