Le chef d’Onusida nommé ministre de la Santé du Mali

Le chef d’Onusida, le Malien Michel Sidibé, dont le mandat a été terni par des accusations de mauvaise gestion, a été nommé ministre de la Santé du Mali, selon un communiqué de la présidence publié dimanche 5 mai.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com