Le dirigeant d’une ONG française épinglé pour un train de vie luxueux

Salaire à cinq chiffres, véhicule de fonction luxueux… Le patron d’une association française d’aide aux migrants et sans-abri fait l’objet d’une polémique en raison des avantages financiers et en nature qu’il tire de ses fonctions à la tête d’une structure largement financée par l’Etat.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS