Le G20 donne son aval à une suspension d’un an du service de la dette des pays les plus pauvres

Les ministres des finances et les banquiers centraux du groupe G20 ont donné leur aval à une suspension d’un an du service de la dette des pays les plus pauvres, ont-ils annoncé dans un communiqué publié mercredi 15 avril, à l’issue d’une réunion virtuelle.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS