Le G7 s’engage à suspendre provisoirement la dette des pays les plus pauvres

Les ministres des Finances du G7 se sont engagés à suspendre les paiements des dettes des pays les plus pauvres au moins jusqu’à la fin de l’année, en accord avec une position antérieure du G20, ont-ils annoncé mercredi 3 juin à l’issue d’une conférence virtuelle.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS