Le Kenya ferme ses frontières, sauf pour ses citoyens et les résidents étrangers

Le Kenya, où trois cas de coronavirus ont été officiellement décelés, a annoncé dimanche 15 mars la fermeture de ses frontières, sauf pour ses citoyens et les résidents étrangers, qui devront se soumettre à un auto-confinement.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS